• Contact
    Réservations
    Horaires

    Lundi au vendredi de 8h30 à 21h
    Samedi de 9h à 18h
    Dimanche de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30

    Fermer
Idées d'une semaine de vacances type à Saint-Nic

Idées d’une semaine de vacances type à Saint-Nic

Publié le 20-01-2021

Bienvenue dans le Finistère à la pointe de la Bretagne ! Cette belle région a bien des atouts.

Vous serez autant séduit par ses spécialités culinaires que ses maisons à colombages, ses paysages ou encore ses plages océanes. Et si vous comptez passer des vacances vers Saint-Nic j’ai quelques idées qui pourraient vous plaire. Regardez plutôt :

  • Jour 1 : Randonnée sur la côte
  • Jour 2 : Journée à Océanopolis
  • Jour 3 : Excursion bateau à l’île d’Ouessant
  • Jour 4 : Initiation au char à voile
  • Jour 5 : Découverte de la grotte marine à Morgat
  • Jour 6 : Visite de Concarneau et Pont-Aven

JOUR 1 : Randonnée sur la côte

Rendez-vous sur la presqu’île de Crozon, vous aurez l’occasion de faire de nombreuses balades au cap de la Chèvre en passant par la plage de l’île vierge. Le cap de la Chèvre s’étend de la baie de Douarnenez puis se termine par la pointe de Dinan et son fameux château de Dinan : ne cherchez pas un vrai château, car à l’endroit le plus mince de la pointe, la mer a tant et si bien façonné la falaise qu’elle a creusé une arche en dessous, faisant penser à un pont-levis menant à un château de pierre…

Ensuite mettez le cap sur Camaret. Si c’est l’heure de manger je vous recommande le restaurant Ti Son, la cuisine est faite maison, familiale et traditionnelle.

L’après-midi faîtes une balade en mer avec Iroise évasion. La mer d’Iroise recèle de véritables trésors : ses phares, ses châteaux en haut des falaises, ses Tas de Pois, son archipel de Molène, ses pointes avec leurs criques et leurs plages sauvages accessibles uniquement par bateau... Vous pourrez même aller au-delà de l’Iroise vers Brest ou Morgat. Pendant vos sorties, ouvrez grand les yeux... Je vous promets que vous pourrez observer de nombreux oiseaux marins lors de votre sortie et les enfants seront ravis de voir sauter les dauphins devant eux !

JOUR 2 : Journée à Océanopolis

Pour votre deuxième journée je vous propose d’aller à Brest pour visiter Océnaopolis et partir à la découverte de l’Océan avec une grand O ! Ce parc animalier maritime a reconstitué fidèlement de nombreux milieux aquatiques permettant aux 10 000 animaux d’y évoluer de la meilleure manière possible. Au sein de 4 espaces, vous découvrirez 4 écosystèmes marins : les pavillons Bretagne, polaire, tropical et le sentier des loutres (unique en France). Les enfants seront épatés à tout moment de la visite par les aquariums (plus de 70, dont l’aquarium principal et son million de mètres cubes d’eau) et les animations qui jalonnent le parcours. Une activité qui plaira à toute la famille !

JOUR 3 : Excursion bateau à l’île d’Ouessant

Une belle journée s’annonce : je vous propose de poser le pied sur ces îles bretonnes mythiques grâce à la compagnie Penn ar Bed, depuis le port de Camaret. Ouvrez bien les yeux lors de votre traversée de la mer d’Iroise, vous pourrez y croiser quelques dauphins. Ouessant est l’île du bout du monde ou l’île des femmes, avec ses falaises déchiquetées abritant oiseaux marins et moutons paissant tranquillement quand le vent ne souffle pas trop fort. Ouessant, île mystérieuse bordée de récifs accidentés : vous pourrez découvrir les phares posés sur la côte ou même en mer (comme celui du Créac’h, l’un des plus puissants au monde) pour aider les marins dans la nuit.

Juste avant Ouessant, Molène et son archipel d’îlots offre des visages différents tout au long de la journée : ses îlots par exemple disparaissent et réapparaissent en fonction de la marée. Quant à l’île de Sein, son village fait partie des plus beaux villages de France ! Ici, pas de voiture, pas de technologie moderne. Vous aurez juste le loisir de profiter de la mer, des promenades dans les ruelles étroites aux maisons colorées ou dans la lande où seuls quelques murets de pierre émergent ici ou là. Et tout comme à Ouessant et Molène, la vie insulaire y est très riche, chaleureuse et protectrice (chaque homme ou femme est un sauveteur en mer).

JOUR 4 : Initiation au char à voile

Et si vous réserviez une heure de glisse sur le sable ? En initiation, pas de souci ! Rendez-vous sur la plage de Pentrez pour trouver votre bonheur. Des chars à voile biplaces sont disponibles pour vous apprendre à manier l’engin avec un moniteur. Ce char peut être aussi très pratique si vous voulez que votre enfant participe à l’activité. Et si la marche aquatique vous tente, le club de char à voile propose des sorties toute l’année, ainsi que la location de kayaks et de paddles.

Un petit creux ? Je vous conseille la crêperie de Saint-Come à 20 minutes à pied de votre location de vacances à Saint-Nic. Mais attention aux indécis : vous aurez le choix entre 580 crêpes ! Le chef part des ingrédients de base et en rajoute à chaque fois un. Je n’ai jamais vu l’équivalent pour l’instant.

Et l’après-midi, digérez votre déjeuner sur la plage en vous laissant bercer par le bruit des vagues. Après tout, les vacances sont faites pour se reposer !

JOUR 5 : Découverte de la grotte marine à Morgat

Aujourd’hui c’est grasse matinée ! Levez-vous tranquillement et réservez au restaurant Le Grand Bleu à Plomodiern. Il propose une cuisine traditionnelle avec tous les jours son poisson frais, ses huîtres, ses palourdes. Tout est frais et bien présenté dans une ambiance très marine, en bord de mer dans la baie de Douarnenez.

L’après-midi partez à la rencontre des grottes marines de Morgat aux parois en mille-feuilles de pierres multicolores. L’entreprise familiale des vedettes Sirènes vous emmènera faire cette excursion incroyable à grands renforts de commentaires sur la géologie, l’environnement et les légendes de Morgat. Et si vous préférez faire la visite par vous-mêmes, louez un kayak !

JOUR 6 : Visite de Concarneau et Pont-Aven

Connaissez-vous Concarneau ? C’est bien un incontournable de la Bretagne ! Le centre historique de Concarneau est enserré dans des remparts de granit, liées par neuf tours, chacune percée de trois portes. Quelques maisons à pan de bois ont survécu, d’autres abritent des galeries d’art qui ont fait la renommée de la ville. Depuis les remparts, vous aurez un beau panorama sur cette ville d’art et d’histoire.

Ensuite direction le sud du Finistère pour découvrir Pont-Aven, cette charmante ville sur les rives de l’Aven qui séduit Paul Gaguin en son temps. Ce n’est pas pour rien qu’elle est surnommée La Cité des Peintres, car au XIXe siècle, du temps des Impressionnistes, le village avait un air pittoresque avec ses maisons en granit et ses moulins suivant le cours de la rivière jusqu’à la mer, et des légendes bien ancrées. Vous pourrez suivre plusieurs sentiers pour retrouver les lieux de prédilection de Paul Gauguin, Bernard, Serusier, Maufra..., jusqu’au Bois d’Amour.